• La respiration costale

  • La respiration costale

    Comme son nom l’indique, c’est  grâce à l’écartement des côtes qui va provoquer la dilatation de la cage thoracique comme un soufflet et faire affluer l’air dans les poumons que cette respiration fonctionne. Cette respiration remplit les poumons dans la partie moyenne. Elle fait pénétrer moins d’air que la respiration abdominale, tout en demandant plus d’effort.

    Videz les poumons à fond et maintenez la sangle abdominale contractée: de ce fait il devient impossible de respirer du ventre .

     

    Exercice :

    – Asseyez-vous dans un endroit calme, le dos doit rester droit mais relaxé

    – Vos épaules doivent être relâchées

    – Concentrez-vous sur votre respiration sans la modifier

    – Placez les main sur les flancs de façon que les paumes sentent les côtes, à quelques centimètres sous l’aisselle. Les doigts pointent vers l’avant.

    – Inspirez en essayant de repousser les mains le plus loin possible avec les côtes, donc en les écartant non pas devant vous, mais vers les flancs.Pendant toute la durée de l’ inspiration vous devez garder l’abdomen contracté afin d’empêcher tolite par le diaphragme.

    – la partie arrière du thorax doit s’ouvrir

    – Pratiquez cette forme de respiration pendant quelques minutes